Ressources

(2)
Imagette de la collection
Vidéo / Allophone unilingue

Après avoir constaté que la dame ne parle ni français ni anglais, le premier répondant médical l’examine pour évaluer ses blessures. Étant donné la barrière de la langue, il communique avec la dame par des signaux non verbaux comme les gestes, le contact visuel et le toucher.

Imagette de la collection
Vidéo

Le premier répondant médical demande son nom à la personne, mais comme elle ne semble pas comprendre la question, il reprend les présentations en se pointant et en se nommant. De cette façon, la dame comprend et répond : « Maria ».